Suisse : Système d’acquisition de données et Geoscope au laboratoire souterrain de Mont Terri

30/09/2014

Le laboratoire souterrain de Mont Terri, dirigé par swisstopo, est un établissement de recherche à proximité de St-Ursanne dans le Canton du Jura Suisse. Le laboratoire situé au cœur de la montagne est accessible via le tunnel routier du Mont Terri. Les études se portent sur l’argile à opalinus, la roche d’accueil proposée pour le futur stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde en Suisse. 

Quinze partenaires originaires d’Europe, des Etats-Unis, du Canada et du Japon, constituant le Consortium Mont Terri, financent le programme et partagent les résultats.  

46 expérimentations sont actuellement en cours avec une grande quantité de capteurs (plus de 1870 points de mesure recensés dans la base de données Geoscope en août 2014).

C’est dans ce contexte qu’en juillet 2012, le Consortium Mont Terri a confié à Soldata le design, la fourniture et l’installation d’un nouveau Système d’Acquisition de Données dans le laboratoire souterrain de Mont Terri en utilisant la base de données d’instrumentation Geoscope. 

Le laboratoire souterrain de Mont Terri

Le nouveau système d’acquisition de Mont Terri est basé sur le réseau existant situé à l’intérieur du laboratoire souterrain. Le nouveau système dirige les données vers une nouvelle solution de serveurs installée dans les bureaux de swisstopo dans la petite ville de St Ursanne.

Cette solution de serveurs consiste en une plateforme de virtualisation avec deux serveurs physiques. Le choix de ce système assure la disponibilité des applications en continu. En cas de  panne du serveur physique, le système complet est remplacé par la machine disponible sans aucune interruption (Haute Disponibilité).

En outre, afin d’assurer une bonne qualité de service, une réplication de la base de données est établie sur un site à distance : les bureaux de swisstopo à Berne.

Le système d’acquisition mis en place par Soldata est ainsi autonome, sécurisé, fiable et évolutif.

Le système est opérationnel depuis Juin 2014. Etant devenu l’outil principal d’acquisition et de stockage de données et de la surveillance du laboratoire souterrain de Mont Terri, il permet  aux quinze partenaires dans huit pays à travers le monde d’être connectés à la base de données pour surveiller et contrôler leurs expérimentations individuellement et de façon autonome grâce à leur accès à Geoscope et une connexion VPN.

Il a été également confié à Soldata d’assurer la maintenance du système d’acquisition pendant trois ans avec une extension au réseau propre du laboratoire et la fourniture d’un système de tickets pour le support des partenaires. De plus, Soldata remplacera son logiciel d’instrumentation Geoscope 6 par le nouveau Geoscope 7 révolutionnaire. 

Le schéma du Système d'acquisition de données